Comment faire le choix d’une pompe ?

Comment faire le choix d’une pompe ?

Pour calculer votre hauteur manométrique totale (HMT), vous devez ajouter la hauteur manométrique totale à la chute de pression souhaitée. La hauteur totale correspond à la hauteur entre le point de pompage et le point d’écoulement le plus élevé. Ces données sont exprimées en mètres.

Quel est la différence entre la pompe centrifuge et la pompe volumétrique ?

Quel est la différence entre la pompe centrifuge et la pompe volumétrique ?

La pompe centrifuge est mécaniquement plus simple qu’une pompe volumétrique. Lire aussi : Les 3 meilleurs conseils pour reparer canalisation fibrociment. Elle est entraînée directement par le moteur, tandis que la pompe volumétrique utilise souvent un motoréducteur dont la vitesse est ajustée à la viscosité du liquide pompé.

Pourquoi utiliser une pompe centrifuge ? La pompe centrifuge est au centre de toute installation hydraulique. Utilisé dans l’environnement, il est utilisé pour les grands projets : adduction d’eau potable, irrigation et transfert d’eau, captage et dessalement des eaux maritimes.

Pourquoi utiliser une pompe volumétrique ? Les pompes volumétriques sont très appréciées pour plusieurs raisons : elles offrent d’excellentes performances et l’amorçage est automatique, elles peuvent intégrer un système de variation de vitesse pour plus de performances, elles conviennent à tout type de liquide, notamment les produits visqueux.

Comment fonctionne une pompe volumétrique ? Le principe de fonctionnement d’une pompe volumétrique repose donc sur des variations de volume qui permettent le déplacement d’un liquide. En d’autres termes, à un certain moment, la pompe va prélever une quantité de liquide. Celle-ci est aspirée dans le mécanisme puis transmise par la pression de refoulement.

A lire sur le même sujet

Comment calculer la puissance de la pompe ?

Comment calculer la puissance de la pompe ?

La formule couramment utilisée pour calculer la puissance hydraulique d’une pompe centrifuge (kW) est la multiplication du débit (m3/h) par le HMT (mcE) et la masse volumique du liquide, et à 366 part – une constante qui permet de standardiser les unités de notre formule – ainsi que par l’efficacité hydraulique de la … Voir l’article : Quel est le prix pour refaire une salle de bain ?

Comment calculer le débit de la pompe ? Pour obtenir le débit instantané de la pompe, il faut, après addition du débit de chaque appareil, multiplier le résultat par le coefficient de simultanéité K, variable selon le nombre d’appareils. La valeur du coefficient K est donnée par la formule ci-dessous. = 2,6 l/s soit environ 9,5 m³/h.

Comment calculer la force mécanique d’une pompe ? Force d’une pompe Pour calculer la force mécanique absorbée par la pompe, il faut ajouter les pertes dues au rendement à la force hydraulique. L’efficacité dépend de la technologie de la pompe utilisée et de la pression de fonctionnement ainsi que des caractéristiques du liquide (viscosité, température, etc.).

Comment faire le choix d’une pompe ? en vidéo

Comment choisir la puissance d’une pompe à eau ?

Comment choisir la puissance d'une pompe à eau ?

Comment calculer la puissance d’une pompe d’irrigation ? Sur le même sujet : Les 3 meilleurs conseils pour deboucher canalisation avec furet.

  • 6 m³/h = 100 l/min et 1 m³/h = 16,6 l/min.
  • L’arrosage d’une pelouse consomme environ 8 litres/m²/jour.
  • L’irrigation d’un jardin consomme environ 6 litres/m²/jour.
  • Une personne consomme environ 200 litres d’eau/jour.

Comment choisir la puissance d’une pompe ? Pour calculer la puissance nécessaire d’une pompe à chaleur P, multipliez le volume du logement V par le m3, le coefficient de construction C et la différence de température T. Nous avons P = V * T * C. Pour obtenir le volume en mètres cubes, multipliez la hauteur par la surface.

Comment choisir une pompe ? Le choix entre une pompe submersible et une pompe de surface dépend généralement de la hauteur d’aspiration. Si le liquide à aspirer est à plus de 7 mètres de profondeur, il ne fait aucun doute que vous utilisez une pompe submersible car une pompe de surface n’est pas capable de remonter un liquide à cette profondeur.

Quelle puissance pour une pompe à eau ? Puissance électrique En réalité, ce critère a peu d’impact sur la capacité de la pompe à remonter les eaux usées. Vous trouverez des stations d’épuration d’une puissance électrique de 250 watts à 1 100 watts. Cependant, cela vous donne une idée de la consommation électrique de l’appareil.

Comment choisir une pompe à eau ?

Comment choisir une pompe à eau ?

Pour choisir votre pompe à eau, vous devez déterminer votre point d’aspiration. Y a-t-il un puits, une citerne, un forage, une fosse, etc. Sur le même sujet : VIDEO : Les meilleurs conseils pour devenir apprenti plombier. ? Pour les puits de moins de 8 mètres, il est recommandé de choisir une pompe de surface. Au-delà, il est impératif d’utiliser une pompe sous-marine.

Comment choisir une pompe à eau de surface ? Pour faire le bon choix de pompe de surface, il faut déterminer 3 éléments : le type d’eau, la demande en eau (débit) et la hauteur manométrique totale (HMT). Une fois ces 3 éléments déterminés, il est alors très facile de choisir une pompe adaptée à vos besoins.

Comment choisir le type de pompe ? Le choix se fait en fonction de la taille des particules présentes dans l’eau ou de la quantité d’eau à évacuer. Utilisez des pompes « eau claire » pour l’eau avec des particules inférieures à 0,5 mm. Utiliser des pompes « eau chargée » pour l’eau avec des particules entre 0,5 et 35 mm.

Comment choisir une pompe ? Pour sélectionner une pompe, il faut : – garantir le débit, – les pertes de charge correspondantes dans le circuit le moins favorisé. On obtiendra donc le couple débit-hmt que représente la pompe (point de fonctionnement théorique).

Comment calculer un circulateur de chauffage ?

La dimension est basée sur les caractéristiques du réseau de canalisations. A voir aussi : VIDEO : 12 astuces pour faire de la plomberie avec du pex. Dans ce cadre, comme précisé par SIA 384/1 : 2009, la perte de charge ne doit pas dépasser 50 Pa/m dans le passage le moins favorable du réseau de distribution.

Quelle taille de circulateur ?

Comment choisir la puissance d’un circulateur ? Un circulateur doit débiter 8,6 m³/h pour une hauteur manométrique de 6 mCE (soit 0,6 bar soit 60 000 Pa). Si un circulateur traditionnel à 3 vitesses est choisi, la vitesse actuelle ne correspondra jamais au point de fonctionnement calculé.

Comment déterminer un circulateur ? A savoir : en plaçant deux pompes en série, le THD (hauteur totale) devient égal à la somme des HM des deux pompes. En les plaçant en parallèle, le débit est égal à la somme des débits des deux pompes.

A lire sur le même sujet